Carpe Noctem

by Vahid Dejwakh

Parfois, les chemins de la vie chanceuse
Me mênent dans des ruelles chaleureuses,
Remplies de joie et d’ambiance,
Comme les souvenirs lointains de mon enfance

Ceux ne sont pas nécessairement des mirages,
Vous voyez–
Il y existe quand même des paysages
Dans ce monde brouillé

Un seul suffirait pour respirer à fond,
Un souffle qui remplirait mes poumons

Tu me dis, “A quoi bon?”
Je te réponds,
Puisque je l’aime,
“Carpe noctem.”

Vahid Dejwakh
Vahid Dejwakh
Software Engineer, Co-Creator of the Fjord Framework

Vahid writes about interesting ideas at the intersection of software, system design, data, philosophy, psychology, policy, and business. He enjoys coffee and has a palate for spicy and diverse foods.